blektromatic logo
v0.4 - histoires dont vous etes le merou - [ Commencer une nouvelle histoire palpitrante ]

id player : 442513 .
Pas de compte ? Creer un compte
tarteflure.com

Le web-livre dont VOUS êtes le héros ! tome 1 : Le dédale.

home retour retour   editer plus moins
Accueil retour Restart Editer [plus] [moins] note : 4

_________

(Message de l'auteur: munissez-vous d'un papier et d'un crayon, il vous sera nécessaire de marquer vos trouvailles et contenu de votre inventaire.)



en l'an 3025, le monde bien qu'évolué, est passé dans une ère de destruction où la morale fût détruite au profit de l’égoïsme et de l'argent, ainsi fleurissait à l'holo-tv des programmes ignobles tel que "le hachis de la mort" où les participants se battaient à mort pour survivre et gagner une somme d'argent, ou encore "le grand débarras", où des esclaves étaient tué chaque semaine de façon différentes et créative proposé par les holo-spectateurs.

Vous étiez un fonctionnaire parmi tant d'autres, le système vous répugnait mais c'était manger ou être mangé.
Vous avez fini un jour par craquer et vous participèrent à une émeute de partisans pour cesser l'esclavagisme et les meurtres barbare encouragé par les médias à la télé et autres pratiques immoral de la société.

Mais comme la plupart des révolutionnaires à toutes époques, il y eût des échec, et votre révolution fût un échec.

les cyber-androïde ont vite fait de vous amener en prison, un avocat? un jugement dites-vous? vous vous croyez au 21ème siècle, époque où les hommes avaient des droits? vous êtes bien naif, ici seul la richesse où la popularité vous faisait sortir de prison, et vous n'étiez qu'on homme parmi tant d'autres...

Au bout d'un mois d'emprisonnement, vous n'en pouviez déjà plus et songiez au suicide, les prison-correctionnels sont rude et les détenus succombent souvent au bout d'un ans, quand soudain un ultime espoir se présenta à vous.

Une émission cherchait des participants pour une vielle mais très connu émission: Le Dédale.

Le gagnant se verrait libéré de prison et aurait une prime de 2000000 Crédits Européens.

Ce n'était pas tant les crédits qui vous attiraient, mais cette envie de retrouver la liberté, vous méprisiez ces jeux où vous risquiez fort de finir en purée moléculaire décomposé, mais c'était votre seul chance...

_________